!function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}; if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0'; n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0; t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,'script', 'https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js'); fbq('init', '2059990530711387'); fbq('track', 'PageView');

Dernière ligne droite avant la Confirmation!

Rencontre à l’Aumônerie de l’Enseignement Public. Autour de Laurence BAYART, responsable de l’Aumônerie de l’Enseignement Public,  et dans une ambiance studieuse, les confirmands écrivent leur lettre à l’Évêque…

Ambiance plutôt studieuse, les jeunes écrivent leur lettre à l’Évêque. C’est un exercice « incontournable » auquel ils se livrent : exposer à Mgr LEBORGNE, les raisons pour lesquelles ils demandent à être confirmés. Livrer l’intime de sa démarche, relire à la lumière de la foi son parcours et s’exposer en toute confiance… Sans demander le contenu de sa lettre je demande à Emma les raisons de son engagement vers la Confirmation…

Emma:
« Je suis venue à l’Aumônerie grâce à une amie et s’y suis restée ! Les pèlerinages que j’ai vécus dans le cadre familial à Lourdes et Lisieux ont aussi comptés ! Les échanges que j’ai avec mon parrain de confirmation sont importants : il m’a rassurée sur ma démarche et nous échangeons également sur les débats et l’actualité de l’Église catholique…

Comment vois-tu la suite?

« Être missionnaire et partager sur cette foi que j’ai dans le Christ et œuvrer dans un monde avec plus de tolérance et moins de préjugés ! Mon exemple : le pape François pour son humilité et sa simplicité! »

Les jeunes seront confirmés le Samedi 10 juin 2017 à 18h00 en l’Église St-Martin à Amiens

Venez les soutenir par votre présence ou associez vous par la prière à cette joie !

Baptiste, confirmé depuis 2 ans : il soutient les plus jeunes!

Depuis ta confirmation, comment vis tu le sacrement dans ton quotidien?

« C’est un nouvel élan et depuis le retour des JMJ, il y a un « rebond » dans ma foi. J’ai trouvé ma place…
Je participe également aux messes à l’Église St-Leu animées par les jeunes j’aime les chants, la musique …
J’assume ma foi, j’affirme que je suis catho même au sein du lycée quitte parfois à ne pas être compris ! La discussion s’engage dans le respect des uns et des autres ! J’aime l’Église, celle qui bouge et qui donne leur place aux jeunes … A eux de la saisir ! »