Fêter la Toussaint et célébrer nos défunts

Fêter la Toussaint

Les vacances de la Toussaint sont là! Les arbres prennent des couleurs automnales et dans les vitrines des fleuristes le chrysanthème est la vedette du jour: C’est lui qui viendra orner les tombes de nos défunts. Si ces deux jours se suivent sur le calendrier, ils ont un sens bien différent! Pour en parler en famille nous vous donnons quelques explications…

Le 1er novembre nous fêtons  tous les saints.

Ceux qui sont connus, ceux qui ont été reconnus par une canonisation, mais aussi ceux qui sont restés dans l’oubli. Chaque 1er novembre, l’Eglise célèbre donc ceux et celles qui ont vécu dans la fidélité à l’Evangile et au service de tous, ceux et celles qui, connus ou inconnus, ont été de vivants témoins du Christ.

C’est une fête belle et joyeuse, qui a longtemps été célébrée à proximité des fêtes de Pâques ou de la Pentecôte.

Qu’est-ce qu’un saint ?

C’est quelqu’un qui a vécu dans l’exigence de l’amour évangélique, qui a accompli la volonté de Dieu. Tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins qui peuvent être très différents mais qui sont tous accessibles.

Des livres pour connaître l’histoire des Saints ICI

Connaître l’origine de son prénom

Le jour suivant cette fête de la Toussaint, nous célébrons nos défunts. L’occasion de fleurir les tombes et de parler de la mort avec nos enfants…

Le 2 novembre, les chrétiens prient pour tous ceux qui sont morts.

C’est à cette occasion que les gens se rendent au cimetière pour fleurir les tombes. L’évocation des morts de la famille ou la visite au cimetière engendrent souvent beaucoup de question autour de la mort… Comment répondre aux questions des enfants ?

Agnès Auschitzka, psychologue, nous donne quelques pistes :

« Avant tout essayer d’être simple en utilisant des mots de tous les jours. Et ne pas hésiter à dire qu’on n’a pas de réponse à tout. C’est justement cela la vie : une quête incessante de réponses, un questionnement jamais achevé sur le sens de l’existence, existence qui a une fin sur la terre. L’adule doit expliquer qu’il est lui aussi en chemin.

Des livres pour parler de la mort avec les enfants

FAIRE UN ARBRE DE LA TOUSSAINT

arbre-toussaint

Modèle de feuilles pour fabriquer l’arbre de la Toussaint ICI

Antoine_Daveluy169

Le saviez-vous?

Saint Antoine d’Aveluy: Un saint picard!
Lire l’article complet

Prière

Prends soin de nos familles

Jésus, toi qui es sorti de la mort,
tu nous a promis d’accueillir
dans la maison de ton Père ceux qui sont morts,
pour que leur vie ne soit pas détruite,
mais qu’elle continue pour toujours.
Alors nous te confions les morts de nos familles
et tous les autres. Prends soin d’eux!

Ensevelir les morts, une oeuvre de Miséricorde

Dans cet épisode de la Web-série Monseigneur Olivier LEBORGNE revient sur cette œuvre de Miséricorde