Denier de l’Eglise

Vous aussi faites grandir l’Eglise

Chers amis,

Notre Église a vraiment de l’avenir, je l’observe souvent en vous rencontrant.

Si je fais appel à vous pour le Denier de l’Église, c’est parce qu’au début de mon ministère à Amiens, je sens combien j’ai besoin de vous. J’ai vraiment besoin de vos talents et charismes pour annoncer l’Évangile. Nous avons cette égale dignité de baptisé appelé à la sainteté, et nous voulons marcher ensemble. J’ai besoin aussi, comme évêque, de votre engagement matériel en participant au Denier de l’Église. Celle-ci ne vit que de vos dons et c’est notre responsabilité de baptisé de participer à sa vie matérielle et aux traitements de ses prêtres et salariés.

Je sais que je peux vous faire confiance pour entendre cet appel et le relayer.

Merci pour votre don. Je vous assure de la communion dans la prière.

+ Mgr Gérard Le Stang
 Evêque d’ Amiens.

Pourquoi donner au Denier ?

Seul votre don au Denier permet à l’Église de mener à bien sa mission, car elle ne reçoit de subvention ni de l’État, ni du Vatican. Chaque baptisé reçoit de l’Église. Pensons à la messe, aux sacrements, aux aumôneries, au scoutisme, aux groupes de prière, aux aumôniers d’hôpital, de maison de retraite…Lorsque l’on reçoit, il est naturel de donner en retour !

Le Denier est un acte de solidarité et de fidélité à l’Église. Dans les Actes des Apôtres, Saint Paul déclare :

« En toutes choses, je vous ai montré qu’en se donnant ainsi de la peine, il faut secourir les faibles et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, car lui-même a dit : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ».

Il nous revient de prendre en charge la vie matérielle de nos prêtres par le Denier de l’Église. En effet, nos prêtres ne vivent que de la générosité des fidèles.

A quoi sert le Denier ?

Le Denier permet à l’Eglise d’accomplir sa mission :

– annoncer l’Évangile
– accompagner ceux qui le souhaitent sur le chemin de la foi
– célébrer les sacrements et les funérailles
– soutenir tous les Hommes en particulier les personnes en difficulté : les malades, les personnes isolées ou démunies… 

Le Denier, principale ressource du diocèse, permet de rémunérer les prêtres et salariés, de prendre soin de nos prêtres retraités.

C’est grâce à vos dons que l’Église est disponible pour chacun, sans distinction et à toutes les étapes de la vie.

Combien donner ? Comment donner ?

Le montant est libre et chaque don compte. Il est de coutume de donner entre 1 et 3 % de vos revenus ou l’équivalent d’un ou deux jours de travail.

Il existe trois moyens pour participer à la collecte du Denier :

  • Le don en ligne
    Toute personne qui le souhaite peut effectuer un don en ligne en se rendant sur le site dédié au don www.mondernier.com
  • Le prélèvement automatique
    Cette formule simple et avantageuse permet au donateur de mieux gérer son budget en répartissant son soutien tout au long de l’année. Cette solution facilite également la trésorerie du diocèse qui peut compter sur un soutien régulier pour faire face à ses dépenses.
  • Le chèque
    Vous pouvez effectuer votre don par chèque à l’ordre de « Association diocèse d’Amiens » et le renvoyer à l’adresse suivante:

Association Diocésaine d’Amiens
384, rue Saint-Fuscien
BP 43008
80030 Amiens-Cedex 1

« Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres. » dit Jésus en s’émerveillant de la veuve qui donne « deux petites pièces de monnaie » écrit Saint Marc (12, 43)

Fiscalité : le saviez-vous ?

Si vous êtes imposable, votre don est déductible à hauteur de 75 % de son montant dans la limite de 554 € en 2022. Au-delà le taux de 66 % continue à s’appliquer.

Voilà une bonne raison de donner davantage !

Vous donnez habituellement 100 € et vous n’êtes pas imposable : votre don vous coûte 100 €. Merci de votre générosité !

Vous êtes imposable et vous donnez 400 € : votre don vous coûte 100 €. Merci de votre générosité !

Campagne Denier 2022

À leur époque et à leur façon propre, les saints et saintes ont fait grandir l’Église

A côté de l’image de Saint-Firmin, premier évêque d’Amiens, l’affiche présente le visage contemporain d’un laïc contemporain est un appel à l’Espérance, notre Eglise est la même que la leur. Elle compte sur nous pour donner au monde les saints de demain.

Nous aussi, comme les saints, nous sommes appelés à faire grandir l’Église, avec l’époque, le diocèse et les talents qui nous sont donnés. Et pour faire grandir l’Église, il faut lui donner les moyens de sa mission. Votre don au Denier, sans être en lui-même un acte suffisant de sainteté, est vital pour que l’Église continue à célébrer messes et sacrements, former les futurs prêtres, prendre soin des anciens, rémunérer les salariés et les prêtres…

Nous aussi, comme les plus grands saints, nous pouvons faire grandir l’Église en donnant au Denier.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter
denier@diocese-amiens.com
03.22.71.46.04

Un peu d’histoire :

Créé par l’Église catholique en France après la séparation des Églises et de l’État en 1905, le « denier du clergé » a été institué pour permettre le traitement des prêtres qui était jusqu’alors pris en charge par l’État.

Cette collecte auprès des fidèles s’est ensuite appelée « denier du culte », terme encore souvent employé, avant de devenir en 1989 le « denier de l’Église », et désormais le  « Denier ».

Formation des

séminaristes

Les chantiers

diocésains

La quête