• Saints Côme et Damien

    Dès le 5ème siècle, on trouve, en Orient et à Rome, des basiliques, des oratoires, de hôpitaux qui portent leurs noms.

  • Saint Joseph de Cupertino

    Joseph Desa est né à Cupertino dans les Pouilles (Italie) dans une famille très pauvre où il reçut une éducation très pieuse de sa mère qui était tertiaire de saint François.

  • Saint Silouane

    Syméon Ivanovitch Antonov était un robuste charpentier d’un village de Russie centrale.

  • Saint Jérôme

    Docteur de l’Eglise. Jérôme est un étudiant romain plein d’allant.

  • Saint Constant

    Il était sacristain de l’église Saint-Etienne d’Ancône en Italie et avait une foi « à déplacer les montagnes » selon la parole de l’Evangile.

  • Les saints Archanges

    Les anges, serviteurs et envoyés de Dieu, sont très présents dans la Bible, depuis celui qui réconforte Agar au désert (livre de la Genèse 16. 7) jusqu’à celui qui mesure la Jérusalem céleste (Apocalypse 21. 17).

  • Saint Vincent de Paul

    Monsieur Vincent n’oubliera jamais que, quand il était petit, il gardait les porcs dans la campagne landaise.

  • Sainte Thérèse de l’enfant Jésus

    Thérèse Martin est la cinquième et dernière fille d’une famille chrétienne où elle grandit « entourée d’amour ». Elle a 4 ans quand la mort de sa mère introduit une brisure dans sa vie.

  • Saint Gérard de Brogne

    Il commença d’abord par la carrière des armes, mais quand son père mourut, il décida de se faire bénédictin, s’initia à la vie monastique à Saint-Denis, près de Paris, et fonda une abbaye sur son domaine familial.

  • Les saints Anges gardiens

    Saint Bernard avait une grande dévotion « pour ces princes du Royaume de Dieu qui sont assidûment autour de nous ». Le pape Paul V, en 1608, établira cette fête en leur honneur.