• Saint François de Sales

    Fils d’une famille noble savoyarde restée catholique en pays calviniste, il était destiné à une brillante carrière juridique.

  • La conversion de Saint Paul

    Six ans après l’Ascension, l’Eglise reçoit du Christ une grâce particulière qui sera déterminante pour l’avenir.

  • Saints Tite et Timothée

    Les Eglises d’Orient les fêtent à une autre date.

  • Saint Miguel Cordero

    qui naquit en Equateur, à Cuenca, en 1854. Lorsque les Frères des Ecoles chrétiennes s’établirent en Amérique du Sud, ils commencèrent par l’Equateur.

  • Sainte Scholastique

    Soeur jumelle de saint Benoît, elle se consacra comme lui au Seigneur et vint habiter non loin de son frère dans un monastère au pied du Mont Cassin.

  • Notre-Dame de Lourdes

    La Vierge Marie est apparue 18 fois à Bernadette Soubirous, entre le 11 février et le 16 juillet 1858, à la grotte de Massabielle, près de Lourdes.

  • Bienheureux Jourdain de Saxe

    L’un des tout premiers dominicains. C’est au cours de ses études à Paris qu’il rencontra, en 1219, saint Dominique.

  • Saints Cyrille et Méthode

    C’étaient de purs enfants de Byzance, la capitale de l’Orient chrétien.

  • Saint Claude de la Colombière

    Né près de Lyon dans une famille bourgeoise, Claude entre à 17 ans dans la Compagnie de Jésus, les Jésuites.

  • Bienheureux Grégoire X

    Etudiant à Paris, chanoine de Lyon et de Liège, il fut invité par saint Louis à l’accompagner à la croisade que le roi de France venait de décider.