• Saint Vincent de Lérins

    Vincent était originaire d’une bonne famille gauloise. Il fait de bonnes études tant profanes que théologiques.

  • Sainte Madeleine-Sophie Barat

    Son père était un petit vigneron de Bourgogne, à Joigny. Elle reçut sa formation de son frère prêtre qui avait onze ans de plus qu’elle et qui était un homme étrange.

  • Saint Philippe Neri

    Florentin de naissance, il passa les trois-quarts de sa vie à Rome et y devint si populaire et d’une sainteté si universellement reconnue qu’il deviendra, après saint Pierre, un second patron de la Ville Eternelle.

  • Saint Augustin de Cantorbéry

    Augustin était prieur du monastère de Saint-André du mont Coelius, l’une des sept collines de Rome quand le pape saint Grégoire le Grand vint le soustraire à la paix du cloître.

  • Saint Germain de Paris

    Nous connaissons la vie de saint Germain par son ami saint Venance Fortunat, poète latin. Germain voit le jour près d’Autun.

  • Sainte Ursule Ledochowska

    Elle connut une Europe déchirée par les guerres et les frontières. Elle naquit en Pologne et fit ses études chez les Ursulines de Cracovie.

  • Sainte Jeanne d’Arc

    Fille d’humbles paysans de Lorraine, elle entendit des voix mystérieuses alors qu’elle n’avait que 13 ans.

  • La Visitation de la Vierge

    La Mère de Dieu ne pouvait contenir la joie de l’annonce qui lui avait été faite. Elle ne pouvait pas encore la partager avec Joseph qui, pour le moment, n’aurait pu la comprendre.

  • Sainte Catherine de Sienne

    Copatronne de l’Europe.

  • Saint Pie V

    Antonio Ghislieri était un petit berger gardant les moutons dans la campagne lombarde. La générosité d’un voisin l’enverra à l’école chez les dominicains.