• Bienheureuses Carmélites de Compiègne

    Lorsqu’éclate la Révolution française, en 1789, la communauté du carmel de Compiègne compte 21 religieuses.

  • Sainte Marie-Madeleine

    Outre Marie, mère de Jésus, les évangiles nous parlent de plusieurs Marie.

  • Saint Elie

    Le prophète Elie, de Tishbé en Galaad, défend les droits de Dieu devant Achab, roi impie d’Israël.

  • Saints Boris et Gleb

    Vladimir, le prince de Kiev, avait deux fils, Sviatopolk et Iaroslav, lorsqu’il épousa la princesse byzantine Anne.

  • Sainte Marthe

    A Béthanie, non loin de Jérusalem, vivaient Marthe, Marie et leur frère Lazare.

  • Sainte Nathalie

    Si dure était alors la persécution musulmane à Cordoue que beaucoup de chrétiens devaient feindre de devenir musulmans s’ils voulaient garder la vie sauve.

  • Sainte Brigitte de Suède

    Elle appartenait, ainsi que son mari Ulf Gudmarson, à la première noblesse de Suède.

  • Saint Pierre Chrysologue

    Ravenne était alors la résidence des empereurs d’Occident.

  • Saint Irénée

    Irénée venait d’Asie Mineure, comme beaucoup d’autres dans cette vallée du Rhône.

  • Saint Thomas

    Thomas appelé Didyme (le Jumeau) fait partie du petit groupe de ces disciples que Jésus a choisis, dès les premiers jours de sa vie publique, pour en faire ses apôtres.