• Sainte Rose de Lima

    Première sainte du Nouveau Monde, elle fut canonisée en 1671. Rose de Flores était la dixième enfant d’une pauvre famille espagnole de Lima au Pérou.

  • Saint Barthélemy

    Apôtre. Il ne méritait pas que son nom et sa fête soient surtout attachés dans la mémoire des Français au massacre des protestants par les souverains catholiques pour des raisons plus politiques que religieuses.

  • Saints Pontien et Hippolyte

    Mémoire liturgique. Pape, et saint Hippolyte.

  • Sainte Macrine

    Macrine est la fille aînée d’une étonnante famille de saints qui donna à l’Eglise saint Basile de Césarée et saint Grégoire de Nysse.

  • Sainte Marie-Madeleine

    Outre Marie, mère de Jésus, les évangiles nous parlent de plusieurs Marie.

  • Saint Jacques le Majeur

    St Jacques le Majeur était fils de Zébédée et frère de saint Jean.

  • Saint Elie

    Le prophète Elie, de Tishbé en Galaad, défend les droits de Dieu devant Achab, roi impie d’Israël.

  • Saint Arnoul

    ou Arnulf. Evêque de Metz. Il était de bonne noblesse au royaume d’Austrasie.

  • Sainte Brigitte de Suède

    Elle appartenait, ainsi que son mari Ulf Gudmarson, à la première noblesse de Suède.

  • Saint Victor

    C’est aujourd’hui qu’est célébré à Paris saint Victor de Marseille, en raison de l’abbaye qui fut pendant des siècles, l’un des plus importants centres monastiques et universitaires de Paris.