Neuvaine 2020 Albert: Retour sur la Journée de l’Hospitalité d’Amiens

Soyons porteurs de pardon et de réconciliation

L’Hospitalité d’Amiens est heureuse de se retrouver à Albert lors du premier week-end de la neuvaine. Quelques échos à partir du mot PARDON.

Procession en présence de  Mgr Leborgne de la statue de Notre Dame de Brebières du lieu de découverte à la basilique en ce samedi 5 Septembre suivie le soir d’une joyeuse soirée de louanges animée par des hospitaliers .Quel magnifique temps de prières, de chants : on se sentait heureux d’être en communion de prières avec le Christ, d’être en communion de prières avec l’abbé Samuel , d’être en communion de prières avec tous les membres de l’Hospitalité d’Amiens , une si grande et belle famille !

 Procession d’entrée lors de la messe du 6 Septembre présidée par notre aumônier l’abbé Nicolas Jouy : les bannières, les fleurs, l’huile des malades, les lumières, le livre de la Parole, la croix, les servants d’autel si bien encadrés par Sr Marie-Claire. Rien n’est trop beau pour notre Seigneur !

Procession du Saint Sacrement  pour terminer notre journée de Dimanche : accueillir le Christ dans nos cœurs, lui laisser une place dans notre vie !

Adoration le samedi soir, le dimanche après-midi .Quel bonheur d’entrer en intimité avec le Christ ! L’abbé Nicolas nous rappelle que c’est Marie, la première qui a adoré Jésus à sa naissance à Bethléem. Durant toute sa vie, elle a suivi Jésus sans le critiquer, elle Lui  a fait confiance. Qu’elle soit un modèle d’Amour pour nous. Nicolas nous a parlé des 2 piliers de la foi : le cœur et l’intelligence. Les deux s’appuient l’un sur l’autre pour donner la foi. Mais l’amour est premier, indispensable : cet Amour qui permet de faire naître l’envie de connaître Jésus. L’intelligence sans l’amour n’arrivera à rien…Jésus est venu nous proposer une amitié vivifiante qui nous fera entrer dans l’intimité avec son Père. Par Amour, Dieu notre Père nous a donné son fils Jésus …Jésus né d’une femme Marie, Jésus qui a vécu notre condition humaine par amour pour nous !

Réconciliation  que Jésus nous demande de vivre à l’infini. L’abbé Nicolas, pendant son homélie a tenté d’évoquer le mot Pardon en une minute ! Impossible ?…Je reprends ces mots : ce n’est pas l’oubli ! pas faire semblant ! mais croire envers et contre tout que l’action de son frère  ne se limite pas au mal, ne pas attendre que l’autre fasse le premier pas, construire autrement une relation avec lui, refuser de désespérer de soi et de nos prochains !

Donner de son temps gratuitement : c’est ce que Joachim a fait en nous proposant son spectacle retraçant l’histoire de la «  Vierge des brebis », l’histoire de la  « cité d’Ancre » . Tous les hospitaliers présents ont apprécié  cette représentation. Belle initiative et bravo Joachim !

 Donner de son temps gratuitement, c’est ce que font les hospitaliers tout au long de l’année en allant rendre visite à des personnes malades, vulnérables et aussi durant cette semaine si dense à Lourdes avec nos pèlerins accompagnés .

Onction des malades : sept personnes ont reçu le sacrement des malades. Ce silence… pendant le sacrement : il nous a permis aussi en quelque sorte de recevoir cette force de l’Esprit donnée aux malades.

Nouveau pèlerinage «  Lourdes en Somme » en cette année si particulière, nouvelle façon de vivre, nouvelles consignes sanitaires, nouvelles équipes ici et là, nouvelles façons de faire,  nouveaux chants : merci aux musiciens de l’Hospitalité et aux choristes de la Pastourelle, nouveaux prêtres dans certains secteurs, nouvel évêque…Acceptons le changement en étant tous responsables les uns des autres ; empruntons un chemin de paix, de confiance, de construction  avec tous ceux que nous croisons : Jésus est là avec nous sur le chemin ! Bernadette tout au long de sa vie a accepté beaucoup de nouveautés, parfois sans même comprendre leur fondement mais toujours en faisant confiance… comme Marie » Faites tout ce qu’il vous dira.. ». Prions tous les jours avec Marie , notre mère et  retrouvons nous  pour un nouveau pèlerinage à Lourdes en 2021 du 5 au 10 Juillet .

                                                         Marie-Josèphe Degrendel , responsable des hospitalières