On vous explique: Les appels décisifs

Dans notre diocèse, 43 adultes demandent à recevoir les trois sacrements de l’initiation chrétienne : Baptême, Eucharistie et Confirmation.

La préparation se vit en équipe et les catéchumènes suivent un chemin composé d’étapes.

L’appel décisif est une étape importante…

Blandine Brandicourt, responsable du catéchuménat, nous donne quelques points de repères

« Je t’ai appelé par ton nom » (Is 43, 1)

Depuis toujours Dieu fait alliance avec son peuple et appelle des hommes et des femmes à se lever, à l’écouter, à parler et à agir en son Nom. Jésus a continué d’appeler en disant « Viens, suis-moi» (Lc 18, 22). Aujourd’hui l’Esprit est toujours à l’œuvre dans le monde et continue à interpeller des hommes et des femmes qui viennent frapper à la porte de notre Eglise.

La célébration de l’appel décisif, se veut l’écho de ce mouvement, de ce dialogue où Dieu ne cesse d’appeler tout homme et attend sa réponse libre, pleine et entière. Elle marque la fin du temps du catéchuménat et ouvre sur l’ultime préparation des trois sacrements de l’initiation chrétienne. Ils recevront en effet le baptême et l’eucharistie lors de la Veillée Pascale et la confirmation le dimanche de Pentecôte.

C’est après avoir consulté les équipes d’accompagnement et avoir lu les lettres des catéchumènes que notre évêque,  le 1er dimanche de carême, va appeler publiquement par leur nom, cinquante catéchumènes. Il les invitera à répondre personnellement à cet appel, en disant « Me voici ». Ils pourront ainsi marquer clairement leur adhésion ce jour-là.

Mais ces catéchumènes ne seront pas seuls pour entrer dans ce temps de carême ! Ils seront entourés et soutenus par leurs prêtres, leurs accompagnateurs, leurs parrains et marraines mais aussi par des membres de leur communauté chrétienne.

Car c’est l’Eglise toute entière qui chemine avec eux vers Pâques à la rencontre du Christ ressuscité. En effet, ce temps est aussi favorable pour nous baptisés, où nous pouvons reprendre à notre compte les questions posées dans ce rite de l’appel décisif : sommes-nous, nous aussi fidèles à l’écoute de la parole de Dieu annoncée par l’Eglise ? Vivons-nous dans la présence de Dieu en gardant cette Parole ? Participons-nous à la vie fraternelle et aux prières ? Autant de questions qui peuvent nous permettre chaque jour de répondre, chacun à notre manière : « me voici » (Is 6, 8).

Nous devons tous prendre conscience que les catéchumènes vont vivre  une étape très importante  dans leur cheminement : la célébration de  l’appel décisif va venir terminer le temps du catéchuménat  et inaugurer le temps de la purification et de l’illumination. Le Rituel de l’Initiation Chrétienne insiste sur le fait que nous sommes tous concernés : « ce temps du Carême rénove la communauté des fidèles en même temps que les catéchumènes et les dispose à faire mémoire du mystère pascal.[1]» Cette célébration, présidée par l’Evêque,  s’appelle « appel décisif parce que cette admission, accomplie par l’Eglise, se fonde sur une élection ou un choix opéré par Dieu, au nom duquel agit l’Eglise.[2] »

« Pour l’Eglise, l’appel décisif est comme le moment où se cristallise toute la sollicitude qu’elle porte aux catéchumènes. Tous que nous soyons évêque, prêtre, diacre, accompagnateurs, parrain ou marraines, ou membres de leur communauté chrétienne nous les accompagnons de notre prière, de sorte que ce soit l’Eglise toute entière qui les mène avec elle à la rencontre du Christ.[3]

          Blandine Brandicourt, responsable du service diocésain du Catéchuménat

[1] Rituel de l’initiation chrétienne des adultes, notes pastorales N°126, p 81
[2] Rituel de l’initiation chrétienne des adultes, notes pastorales N°127, p 81
[3] Rituel de l’initiation chrétienne des adultes, notes pastorales N°130, p 82

Article réalisé par
Blandine BRANDICOURT
Responsable du Service diocésain du catéchuménat
Maison diocésaine St-François de Sales
384, rue St-Fuscien – Amiens
03.22.71.46.19
catechumenat@diocese-amiens.com

Célébration des appels décisifs

Dimanche 18 février 2018
15h30
Maison diocésaine Saint-François de Sales Amiens

« A quoi Dieu m’appelle ? »

« J’ai vécu un moment particulièrement douloureux, je me suis alors réfugié dans la prière et j’allais régulièrement à la messe. C ‘est lors d’une cérémonie qu’un prêtre a fait un sermon qui m’a aidé et c’est à ce moment que j’ai senti que je n’étais pas seule que Dieu était près de moi. J’ai ressenti son amour. Un soulagement et un apaisement m’ont envahi.

J’ai désormais envie d’agir et d’aider mon prochain qui peut se sentir délaisser, seul et mon devoir en tant que chrétienne serait de l’aider à avoir la foi en Dieu, de sentir l’amour du Seigneur afin qu’il ne se sente plus seul. »

Valentine

« Dieu m’a appelé à vivre des étapes importantes dans ma vie. J’ai demandé le baptême et cette année je recevrai, le baptême, l’eucharistie et la confirmation.

Depuis je suis père de famille, et avec ma compagne Elodie, nous avons demandé le baptême pour notre petite Lola.

L’année prochaine, nous nous préparerons au mariage et nous serons mariés religieusement.»                           

Ludovic