Vision de notre paroisse

PROJET PASTORAL MISSIONNAIRE

Suite au Synode, à l’issue duquel Monseigneur Leborgne nous donnait comme orientation pastorale prioritaire et fondamentale, la fraternité missionnaire.
Notre Père Evêque a demandé au Secteur Santerre de construire un projet vivifiant en y mettant au cœur la fraternité.

Les membres des ECP, CPP, EPS, LEME, Conseils de Gestion ont été appelés à y travailler puis d’autres personnes en renfort pour suppléer les personnes ne pouvant pas s’y joindre.

A l’issue de tout un cheminement, avec nos prêtres, et accompagnés d’une équipe diocésaine, il nous a été demandé d’élaborer une VISION pour chacune de nos paroisses.
Cette vision prend sa source dans la réalité de notre paroisse, ses forces, mais aussi ses faiblesses. Elle est inspirée, et doit répondre à la volonté de Dieu et elle engage chacun des paroissiens dans une même dynamique.

Voici donc la VISION élaborée pour la Paroisse Notre Dame de Haute Picardie :

Une évidence s’est imposée à nous : la nécessité d’une conversion personnelle et communautaire – La nécessité de mieux accueillir, mieux accueillir l’autre, tel qu’il est, avec ses dons, mais aussi avec ce qui nous dérange…et cela n’est possible qu’en accueillant l’Esprit Saint lui-même, en le laissant nous transformer, en le laissant agir en nous, en le laissant nous convertir ; et il nous faut pour cela non
seulement l’invoquer mais aussi lui obéir.

Et en nous mettant à l’école de Jésus, doux et humble de cœur, car en dehors de Jésus, nous ne pouvons rien.
Et c’est parce que nous aurons le désir de nous convertir personnellement que nous permettrons à la communauté toute entière de se convertir.
Par quels moyens ? En étant assidus à la prière, qui nous ouvre à la grâce, au partage de la Parole de Dieu et à l’Eucharistie. Pour vivre tous ensemble progressivement cette vision, nous vous proposons, à partir de septembre, plusieurs axes prioritaires ; d’autres suivront par la suite :

Le premier : Le déploiement de l’adoration et la louange
Le deuxième : Le parrainage dans la prière de toute personne en demande de sacrement, des enfants catéchisés et leur famille.
Le troisième : Une attention particulière aux personnes malades, aux « plus petits ».

Dans la vision, nous retrouvons tous les ingrédients des fraternités missionnaires.
C’est l’occasion pour nous de réinviter et impliquer les membres des équipes synodales (qui étaient nombreux dans notre paroisse) et leur permettre de prendre un souffle nouveau.