!function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}; if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0'; n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0; t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,'script', 'https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js'); fbq('init', '2059990530711387'); fbq('track', 'PageView');

L’Avent: Un temps pour se préparer à la venue du Sauveur!

Dimanche 1er décembre nous entrons dans l’Avent. Quatre semaines pour se préparer à la fête de Noël. Tour d’horizon des choses à partager en famille pour rendre cette attente festive !


L’Avent, qu’est-ce que c’est ?
On peut avoir l’impression que le mot “Avent” signifie “avant” Noël. C’est un peu vrai : l’Avent est la période qui précède Noël. Mais ce n’est pas la véritable explication du mot ! En latin, Aventadventus, signifie “arrivée, venue”. Arrivée de quoi ? De qui ? Pour les chrétiens, ce terme désigne la venue de Jésus-Christ, parmi les hommes : il naît dans la crèche, petit enfant. Pendant l’Avent, les chrétiens se préparent à sa venue – à Noël, et à la fin des temps. C’est donc un temps d’attente.

Quand a lieu exactement l’Avent ?
L’Avent commence le quatrième dimanche du mois avant Noël, et dure à peu près un mois. Il arrive donc chaque année à une date différente. Cette année l’Avent débute le dimanche 1er décembre.

Que fait-on pendant l’Avent?
Pendant cette période, on prépare Noël : on achète le sapin, on décore la maison et l’école, on concocte les cadeaux, on songe au menu de la fête, parfois aussi on installe une crèche…Les enfants sont alors impatients de voir la fête arriver ! Certains rituels, comme celui de la couronne de l’Avent, permettent de rythmer cette attente. On y allume une bougie nouvelle chaque dimanche.

Quelle est l’origine du calendrier de l’Avent ?
Autre tradition, celle du calendrier de l’Avent. Inventé en Allemagne au XIXe siècle, il consiste en un décor de 24 fenêtres à ouvrir progressivement, une par jour, jusqu’à Noël.

Le calendrier de l’Avent  permet de rendre l’attente plus  joyeuse. Tel un minuteur, il fait tous les jours le décompte pour nous des jours restants avant le 25 décembre… Inscrivez-vous pour découvrir en famille chaque jour une nouvelle histoire pour prendre en famille le chemin vers Noël…

Dans la tradition chrétienne, la couronne, symbole de Royauté, représente le Messie-Roi. Les rameaux, verts, symbolisent l’attente de la naissance de Jésus-Christ. En Allemagne peut-être encore davantage qu’en France, on n’oublie pas d’y ajouter les bougies. Les quatre bougies, allumées l’une après l’autre pour chaque dimanche de l’Avent, symbolisent les quatre grandes étapes du Salut avant la venue du messie : le pardon (Adam et Eve), la foi (Abraham), la joie (David) la paix et la justice (les prophètes)..

 

 

Matériel
4 bougies / De la corde de jute/ Du papier kraft / Du carton plume/ Votre jolie collecte de branches, pignes de pins, baies et autres feuilles d’olivier.

Etape 1:

Dans votre morceau de kraft découpez 4 rectangles que vous numéroterez de 1 à 4, représentant les dimanches de décembre. Fixez vos numéros sur les bougies en les enroulants avec la corde de jute..
voir les photos

Etape 2:
Découpez une sorte de gros doughnut dans votre carton plume. Fixez à présent vos branchages, toujours dans le même sens en suivant la forme de votre couronne, à l’aide de votre corde de jute. Pour ce qui est des branches d’olivier, j’ai choisi de réaliser des petits « bouquets » au préalable fin de donner une impression de volume. Alternez différents types de branchages afin d’obtenir une composition harmonieuse et parsemez de petites pignes de pins!
Voir les photos

Il ne vous reste plus qu’a glisser vos quatre bougies au centre de votre composition, et à admirer le résultat!

On peut afficher dans le coin-prière une ou deux phrases de l’Évangile des quatre dimanches de l’Avent :

« Prenez garde, veillez » (1er dimanche);
« Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers » (2e dimanche);
« Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas » (3e dimanche);
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus » (4e dimanche);
« Aujourd’hui vous est né un Sauveur » (Noël).

Pendant l’Avent, axons les efforts de nos enfants (et de toute la famille) sur des points tels que l’écoute, la patience, l’accueil, la pauvreté. Pas question de grands discours, mais des suggestions concrètes… S’efforcer de repérer ceux qui restent seuls dans la cour de récréation et organiser des jeux avec eux.. Se lever de bonne humeur dès le saut du lit, même s’il fait froid, qu’on a mal dormi ou qu’on appréhende le contrôle de math!