Journée de prière pour les victimes de violences et agressions sexuelles au sein de l’Église.

En mars 2021, les évêques ont voté 11 résolutions pour lutter contre les violences et agressions sexuelles et d’abus de pouvoir et de conscience au sein de l’Eglise dont la 8e répond à l’appel du pape François à vivre une journée de prière pour les victimes au sein de l’Eglise. La date de cette journée mémorielle est fixée au 3e dimanche de Carême, cette année le dimanche 20 mars 2022.

Cette journée de prière s’inscrit dans le temps du Carême, temps d’appel à la conversion. Le thème de cette journée en 2022 est « Témoins pour une vie nouvelle ». Chaque chrétien est invité à ne pas détourner le regard, à se reconnaître appelé à la conversion et à accueillir la vie nouvelle qui surgira à Pâques. Faire mémoire pour les personnes victimes d’abus est un appel à la lucidité devant le péché, et à accueillir la grâce de devenir témoin pour une vie nouvelle.

Plusieurs propositions seront faites dans le diocèse pour vivre cette journée.

Une initiative diocésaine :

Le dimanche 20 mars à 17h00 à la cathédrale Notre Dame d’Amiens aura lieu un temps de prière pour les victimes suivies des vêpres. Ce moment se divisera en 2 temps, un temps de prière et un temps mémoriel avec le dévoilement d’une plaque et d’une prière.

Des initiatives paroissiales :
Des outils sont à disposition des paroisses qui souhaitent organiser un temps de prière particulier (messe ou chemin de croix).

 En savoir plus sur cette journée dans cette vidéo