!function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}; if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0'; n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0; t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,'script', 'https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js'); fbq('init', '2059990530711387'); fbq('track', 'PageView');

Dieu, l’homme et la terre…

Cet été, comment allons-nous habiter la planète ? Quelle relation à la nature voulons-nous créer ? Ces questions concernent tout le monde, mais 5 ans après l’encyclique Laudato Si, nous sommes convaincus que la Parole de Dieu peut nous éclairer pour une vie durable.

Si Jésus était né au 20e siècle, est-ce qu’il aurait pris son bâton de pèlerin pour militer contre le réchauffement climatique comme Greta Thunberg ? Sérieusement, comment Jésus se comportait-il avec la nature ? Comment parlait-il de la nature ? Pour lui, qu’est-ce que la nature nous révélait de Dieu ? 

Quand on voit les photos des incendies en Australie, on peut se demander: “Où il est, Dieu?” Au fond, une fois qu’il a fait son boulot, la Création ne l’intéresserait plus. “Est-ce que Dieu est indifférent à sa Création ? Ou alors ce Dieu du ciel vient-il vraiment visiter notre petite planète ? Souvenez-vous : Dieu est Père, Fils et Saint Esprit. Il est le Créateur, qui porte la création en permanence, qui laisse des traces de sa bonté dans sa Création. Il est le Fils qui s’est incarné, c’est à dire qu’il est entré dans sa création pour la sauver du mal par son amour. Il est l’Esprit qui habite en nous, ses créatures, qui nous inspire pour vivre ensemble, pour agir avec dynamisme