!function(f,b,e,v,n,t,s) {if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}; if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version='2.0'; n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0; t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0]; s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,'script', 'https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js'); fbq('init', '2059990530711387'); fbq('track', 'PageView');

Retour sur la Consécration du Diocèse à Marie

Renouvellement de la Consécration du Diocèse au Cœur Immaculé de Marie
Cathédrale Notre-Dame d’Amiens, Fête de la Sainte marie Mère de l’Eglise
Lundi 1er Juin 2020

 

Homélie de Mgr Olivier Leborgne 

 

« Si tu savais le don de Dieu… » Au moment de renouveler la consécration du diocèse au Cœur Immaculé de Marie, ce sont ces mots de Jésus à la Samaritaine qui me reviennent.

Frères et sœurs, je ne le sais pas. J’en perçois des éléments qui déjà m’émerveillent, et j’en perçois beaucoup plus aujourd’hui qu’il y a quelques années, mais je sais que le don de Dieu est tellement plus grand.

« Près de la Croix de Jésus se tenaient sa mère […] Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fis. » Puis il dit au disciple : « voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. »

Nous sommes au pied de la Croix, le lieu ultime de la révélation. Jésus est sur la Croix. Au sommet de sa souffrance d’homme – qui peut l’imaginer ? – et de sa donation, de la livraison de sa vie. Au somment de la miséricorde, entre la conscience du scandale du mal et de la violence – dont nous n’avons sans doute pas plus idée que de sa souffrance humaine – qui le cloue sur la Croix, et l’infinie folie de sa miséricorde qui nous sauve dans l’offrande de sa vie. C’est de ce lieu là qu’il nous donne Marie pour mère. Du lieu de son cœur ouvert et de son amour infini.

LIRE LA SUITE