• Réaction à la jauge des 30 Personnes

    Lettre du Père Yves Delépine, administrateur diocésain aux catholiques de la Somme

  • Lettre aux catholiques de la Somme

    Les prêtres restent disponibles pour vous. Lors d’une permanence annoncée dans l’Église, ou sur rendez-vous, il vous est possible de rencontrer le prêtre de votre paroisse, seul ou en famille, pour vous poser devant le Saint Sacrement, pour le sacrement de la réconciliation, pour un temps d’accompagnement spirituel, et aussi, de façon ponctuelle et après un temps de prière, pour recevoir la communion.

L’actualité et les nouvelles mesures annoncées par le gouvernement impliquent de nous adapter afin de participer, tous ensemble, à l’effort national pour lutter contre le coronavirus. Voici des mesures que nous devons respecter au sein de nos paroisses.

Point au 3 Novembre 2020

Toutes les messes sont annulées?

A partir du 3 novembre 00h00, les messes ne seront plus célébrées , à l’exception des cérémonies funéraires qui sont autorisées dans la limite de 30 personnes.

Les obsèques peuvent-elles être célébrées?

 Les obsèques peuvent être célébrées dans les églises. L’assemblée devra être limitée à 30 personnes et celles-ci devront se répartir dans l’ensemble de l’église. Seul celui qui préside bénit le corps avec l’eau bénite ; les autres s’approchent et s’inclinent sans toucher le cercueil et font le signe de croix sur eux-mêmes.

Et pour les baptêmes, mariages, confirmations, professions de foi, premières communion?

Baptêmes, mariages, confirmations, professions de foi, premières communions, sont reportés.

Les Eglises restent-elles ouvertes?

Les établissements de culte sont autorisés à rester ouverts dans le respect des gestes barrière (port du masque, distanciation sociale, distance d’un mètre entre deux personnes).

Toutefois, à partir du 3 novembre 00h00, la célébration de toute cérémonie en leur sein est interdite, à l’exception des cérémonies funéraires qui sont autorisées dans la limite de 30 personnes. Ainsi, les célébrations ne seront plus autorisées avec du public. Il restera néanmoins possible de prévoir des dispositifs de captation et de transmission de cérémonies.

Il est possible de se déplacer dans un lieu de culte en cochant la case « motif familial impérieux », en vérifiant que le déplacement se fait dans le lieu de culte le plus proche du domicile ou dans un périmètre raisonnable autour du domicile.

Quelle case cocher sur mon autorisation pour me rendre dans une église?

Il est possible de se déplacer dans un lieu de culte en cochant la case « motif familial impérieux », en vérifiant que le déplacement se fait dans le lieu de culte le plus proche du domicile ou dans un périmètre raisonnable autour du domicile.

Les prêtres peuvent-ils se déplacer pour visiter les personnes âgées, isolées ou toute personne qui en ferait la demande?

La visite aux personnes âgées ou malades, aux familles en deuil ou à la demande de toute personne souhaitant rencontrer un prêtre peut se faire, mais sans contact, si possible à bonne distance. Les prêtres en activité possèdent une attestation nominative leur donnant l’autorisation de circuler.

Où peut-on se confesser?

Les confessions peuvent se faire dans des lieux qui permettent un mètre de distance et de ne pas se tenir face à face.

le Sacrement des malades peut-il être donné?

Le canon 1000, § 2 prévoit que, dans la célébration du sacrement des malades, l’onction d’huile puisse être faite non avec le pouce mais avec un instrument, comme un stylet ou une aiguille